Skip links

Grand Conseil

Ma lettre de démission au Grand Conseil vaudois

Ma lettre de démission au Grand Conseil vaudois

Ce mardi 26 novembre 2019 sera ma dernière séance plénière au Grand Conseil. Ces deux années comme députée vaudoise furent un immense plaisir et honneur. Merci aux Vaudoises et Vaudois qui m’ont permis de siéger au sein de ce plénum. Voici ma lettre de démission.
Toussaint’s Festival : parlons de la mort!

Toussaint’s Festival : parlons de la mort!

Discours prononcé lors du Toussaint's festival (http://toussaints-festival.ch) où j'ai été invité à parler de mon postulat : La mort c'est tabou, on en viendra tous à bout. « Ce n’est pas pour mourir que je pense à ma mort, c’est pour vivre. » Cette citation
Un signe pour les personnes sourdes

Un signe pour les personnes sourdes

La Langue des Signes Française (LSF) est la langue maternelle des personnes sourdes et malentendantes dans le canton de Vaud et en Suisse romande, qui apprennent le français parlé et écrit comme une langue étrangère. Ainsi, les réunions du collectif vaudois de la grève des
Agression homo/bi/trans-phobe : des chiffres indispensables!

Agression homo/bi/trans-phobe : des chiffres indispensables!

La Déclaration universelle des droits humains affirme que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. La réalité est cependant bien différente : les personnes LGBTI+ subissent, aujourd’hui encore dans le canton Vaud, des violences symboliques et physiques. Trop fréquemment
Pour un service de médecine complémentaire au CHUV

Pour un service de médecine complémentaire au CHUV

La médecine complémentaire n'a plus a prouver son efficacité. Pourtant, la Canton de Vaud souffre d'une mise en application trop lente de l’article 118a de la Constitution fédérale sur les médecines complémentaires, soutenu pourtant par 78,4% des votant.e.s vaudois.es, en 2009. Pour rappel, les Vaudois
La mort c’est tabou, on en viendra tous à bout

La mort c’est tabou, on en viendra tous à bout

Parce qu’elle fait peur, la mort reste un tabou puissant : difficile de préparer ou même de parler de notre propre mort ou de celle de nos proches. Pourtant, elle reste une préoccupation importante, qui revient tout au long de nos vies et de plus en plus
Droit de vote à 16 ans : feu vert pour les jeunes !

Droit de vote à 16 ans : feu vert pour les jeunes !

Beaucoup de jeunes entrent dans la vie active à 16 ans. À cet âge, ils peuvent déjà choisir leur confession, consommer certains alcools, avoir des relations sexuelles et prendre des décisions lourdes de conséquences comme le choix de leur profession. À 16 ans, les jeunes